Le village Montricoux

Le village de montricoux

et ses commodités

Des commerces

d'alimentation

Ouvert tous les matins du mardi au dimanche. Les après-midis du mardi, jeudi et vendredi:

  • Une boulangerie, pâtisserie « A Fleur de pain » où vous accueillent Karine et Sylvain

Ouvert tous les matins du mardi au dimanche. Les après-midis le jeudi, vendredi (samedi, uniquement juillet et août)

  • Une boucherie dont la viande provient directement de l’éleveur « La P’tite Boutic de Didier où vous accueillent Didier, Isabelle et Hanz

Ouvert matin et après-midi du mardi au samedi et dimanche matin :

  • Une supérette très bien achalandée, où vous trouverez également un rayon presse

Un marché riche

en saveurs et couleurs

Tous les vendredis matin de 08h00 à 12h30, dans la rue principale du village.

D'autres

services

  • Un bar / tabac / brasserie « Les Frangipanes » (jour de fermeture le mercredi)
  • Une quincaillerie où Patrick saura toujours vous dépanner (jour de fermeture le lundi)
  • Deux salons de coiffure dames et hommes (jour de fermeture le lundi et mercredi)
  • La pharmacie avec possibilité de suivi médical et location de matériel médical : pharmacie-sidobre@perso.alliadis.net – 05 63 67 20 52 (jour de fermeture samedi après-midi et lundi matin)
  • Le groupe médical « Porte Haute » 05 63 67 29 09 ouvert du lundi au samedi matin
  • De très bons restaurants régionaux pour apprécier les produits du terroir et les bons vins du Quercy ou de Gaillac (le délice des papilles et les gorges de l’Aveyron – jour de fermeture le lundi et mardi, D’pizza jour de fermeture le lundi)

L'histoire du village

montricoux

Montricoux est habité par 1214 habitants. C’est un village chargé d’histoire, possession des Templiers qui y fondèrent une Commanderie.

Il a gardé de très belles maisons à colombage du XVe et XVIe et les vestiges de remparts flanqués de trois tours.

L’église (XIIIe et XVIe) est surmontée d’un clocher à la mode Toulousaine, elle possède encore la marque des Templiers.

Le chateau reconstruit en style XVIIIe est aménagé en musée pour présenter les oeuvres du peintre Marcel Lenoir. Il se compose d’un donjon élevé par les Templiers, malheureusement ses créneaux ont été perdu pendant la révolution, d’une chapelle qui a conservé quelques peintures murales et d’une belle et vaste demeure reconstruite en 1730… une visite s’impose.